Alessandro Mendini


Filtre 

Coloris  
Fabricant  
Catégorie principale  
Offre
Trier par: Popularité  

Alessandro Mendini

Alessandro Mendini : Tire-bouchon, montres et autres créations

Né à Milan en 1931, Alessandro Mendini a été une figure centrale du développement du design italien.

Un an après avoir terminé ses études d’architecture à Milan, Mendini est devenu associé d' Olivetti-Designers au studio de Marcello Nizzoli « Studio Nizzoli Associati ».

Grâce à ses activités en tant que fondateur, éditeur et rédacteur en chef des magazines « Casabella » (1970-1976), « Modo » (fondée en 1977) et « Domus » (1979-1985), Mendini est devenu le théoricien des conceptions d’avant-garde italiennes et source d’inspiration pour les nouvelles tendances.

En 1973, Mendini a été co-fondateur de l’école de design alternatif « Global Tools » et en 1978 l’un des premiers membres du légendaire Studio Alchimia, pour lequel il a créé le canapé Kandissi et la table Ondoso (les deux en 1979).

En collaboration avec d’autres designers italiens, Mendini a développé le concepts de redesign (re-création). En utilisant de nouveaux coloris, matériaux et formes, Mendini ajoute une touche d’ironie aux objets d’usage quotidien. Cette ironie, souvent irrévérencieuse des notions populaires de « bon goût » et distancée des maîtres historiques et des conceptions classiques, provoque principalement de vifs débats.

« Aujourd’hui il n’existe plus d’originalité. L’invention de nouvelles formes est remplacée par les variations de décorations et de finitions. Le design est la re-création. Concevoir c’est décorer. » (librement traduit)

Les objets ornés de décorations sont des objets aliénés - par exemples la chaise réalisé par Thonet et Bauhaus a suscité de l’incompréhension et a été largement critiquée par les représentants du fonctionnalisme. L'objectif de Mendini n'était pas de représenter un style de conception unidimensionnel ou fonctionnel, mais de s’interroger sur le sens et le but de la conception et ainsi de promouvoir la communication sur le design.

Alessandro Mendini design, ou comment marquer l'histoire

Alessandro Mendini travaille depuis de nombreuses années en tant que directeur artistique et consultant pour Swatch et Alessi. Depuis 1989, il dirige avec son frère Francesco (également architecte) l’Atelier Mendini à Milan, qui mène des études théoriques et réalise des designs et des travaux d’architecture à succès. En plus de plus d’une centaine de magasins Swatch, boutiques pour Alessi et salles d’exposition pour Bisazza Mendini dispersé dans le monde entier, Mendini crée encore beaucoup de conception avant-gardiste et d'objets architecturaux.

Les bâtiments célèbres de Mendini comprennent la Casa della Felicità (1983-1988), le musée de Groningue (1988-1994), le Paradise Tower à Hiroshima (1989, avec Yumiko Kabayashi), la Scuola del Mosaico à Spilimbergo et l’arrêt de tramway sculptural Steintor à Hanovre en Allemagne pour n’en citer que quelques-uns.

Les objets connus de Mendini sont les tire-bouchons distinctifs Anna G. (1994) et Alessandro M. (2003) pour Alessi, le fauteuil Poltrona di Proust et et le fauteuil Vassilij (tous deux en 1978 pour Alchimia, réédition par Cappelini en 1993), la table de Papilio pour Zanotta (1985), la cafetière filtre Geo pour Alessi (2003) ou le canapé Kandissi et la table Ondoso (tous deux en 1979 pour Alchimia).

Page internet de Alessandro Mendini


Marques